Le chemisage

La réhabilitation continue 

Le chemisage rétabli de façon continu l'étanchéité et peut reprendre tous les efforts mécaniques s'exerçant sur le tuyau.

Domaine d'emploi

Type de réseau : assainissement, eau potable, Gaz Nature du réseau . fonte, acier, béton armé, PVC Diamètres d'intervention : de 80 mm à 1000 mm Exemple de défaut traité : fissure circulaire et longitudinale, joint déboîté, racines pénétrantes, courants vagabonds...

Principe du procédé du chemisage

La gaine est imprégné sur place ou en usine par laminage. Elle est ensuite enroulé sur un tambour de réversion avec une extrémité attachée sur l'axe du tambour par le biais d'une sangle de la longueur de la gaine et l'autre est fixé sur la tête de réversion. Le tambour monte en pression et provoque le retournement et l'avancement de la gaine. Ainsi la résine se trouvant initialement à l'intérieur est maintenant à l'extérieur et le film de PE est à l'intérieur. La gaine introduite dans la tuyau va s'appliquer contre les parois et avancer progressivement sous l'action de la pression. la résine excédentaire va combler les interstices et coller parfaitement à la paroi. Une fois que la gaine a traversé le tronçon en entier, la polymérisation de la résine est favorisée par l'introduction de vapeur traversant tout le tronçon.